La force Kundalini

wiki logo  kundalini (1)La Kuṇḍalinī (devanāgarī: कुण्डलिनी, du mot « kundala » signifiant « boucle d’oreille, bracelet » ) est un terme sanskrit lié au Yoga qui désigne une puissante énergie lovée dans la base de la colonne vertébrale en l’occurrence le chakra mūlādhāra, correspondant dans le corps humain au sacrum. Elle est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Par la pratique de la méditation, la Kuṇḍalinī s’éveillerait et monterait le long de la colonne vertébrale depuis l’os sacrum jusqu’à la fontanelle, progressant kundalini-(2-2)d’un des sept chakras à l’autre afin de les harmoniser un à un. La Kuṇḍalinī est indifféremment désignée comme « énergie vitale » ou « énergie divine » selon les auteurs qui l’emploient et la tradition qui l’utilise. Le terme ancien, Kuṇḍalinī Shakti, issu du tantrisme, est aujourd’hui employé fréquemment dans le courant New Age. Le déploiement de la Kuṇḍalinī conduirait à l’éveil spirituel du pratiquant et à la plus haute conscience de soi. (source & suite)

L’énergie kundalini et l’expérience de l’Unité chez l’homme

Extrait de l’excellente série documentaire (présentée sur ce blog) « Mondes intérieurs, Mondes extérieurs » (Partie 2 – La spirale »)

kundalini (3)

Le réveil du serpent Kundalini et la glande pinéale chez l’homme

Extrait de l’excellente série documentaire (présentée sur ce blog) « Mondes intérieurs, Mondes extérieurs » (Partie 3 – Le Serpent et le Lotus)

(Tout sur la glande pinéale sur l’article Notre glande pinéale ce 3ème Oeil d’Horus)

kundalini (4)

« La Kundalini , ce que le gouvernement ne veut pas que vous sachiez »

Richard Sauder interviewé par Karmapolis (source : Heavenforum)

Karmapolis : « Vous affirmez que le contrôle du comportement au sens large (contrôle par les média, les médicaments, etc.) aurait pour but d’empêcher notre découverte, notre lien avec un phénomène naturel, celui de la Kundalini. Qu’est-ce que cela signifie réellement?

Richard Sauder : Bon, pour moi, il ne fait aucun doute que les additifs chimiques, les composés pharmaceutiques, le contrôle mental électronique et les milliers d’autres techniques de contrôle du corps et de l’esprit ont pour but d’empêcher l’humanité de s’accomplir. Il est évident que l’étouffement de la Kundalini fait partie de ce processus de contrôle. A mon sens, la Kundalini n’est rien d’autre que la conscience, la force de vie cosmique et l’énergie qui pénètre l’ensemble de l’univers, de l’infiniment petit à l’infiniment grand en passant par tous les niveaux intermédiaires. Elle est d’une kundalini-(4-2)puissance phénoménale mais aussi d’une exquise subtilité et d’une délicatesse qui dépassent l’entendement d’un esprit ordinaire. Imaginez une force inimaginable égale à l’énergie cumulée d’une galaxie avec ses milliards d’étoiles géantes et leurs systèmes solaires en orbite. Une force stupéfiante qui se retrouve aussi bien dans la grâce évanescente d’un papillon, la délicatesse du chant de séduction d’un passereau voletant entre les arbrisseaux d’un jardin à la recherche de son nid par une splendide matinée d’été ou dans les infimes spirales d’une infinité de particules subatomiques gravitant depuis des milliards d’années dans le vide de la création! Un monde sans fin, amen !

C’est ça la Kundalini et bien plus encore. Ça déborde d’une vie pleine de grâce, d’une authentique grâce spirituelle, de pouvoir, de conscience et d’une connaissance incroyable de soi et des autres qui vous laisse pantois d’étonnement. C’est ce que les misérables scélérats qui essayent d’imposer leur contrôle totalitaire sur la planète ne veulent pas que vous sachiez! Ils ne veulent pas que vous puissiez être submergé par la Kundalini ! Ils veulent vous voir pauvre, paralysé par la peur, vulnérable, stupide, faible, malade, mal nourri, confus, triste, déprimé, exploité, sans éducation, manipulable, sans espoir et hypnotisé par leur propagande.

Par contraste, la force de la Kundalini bien équilibrée et totalement déployée vous donne l’inspiration, la santé, la faculté de discernement, le courage, l’intelligente suprême, la confiance, l’illumination, l’énergie, la créativité, l’espoir et ainsi de suite. Les dirigeants actuels de cette planète méprisent le plus souvent et persécutent ceux qui sont illuminés par la Kundalini, même partiellement. Ce qui explique les chasses aux sorcières, les bûchers et les multiples pogroms qui émaillent notre histoire.

kundalini-(5-2)À ma connaissance, il n’y a eu que très peu, pour ne pas dire aucune étude scientifique sérieuse sur la Kundalini. Naturellement, la science moderne dont la philosophie et les méthodes sont on ne peut plus matérialistes et réductionnistes, ignore ou ridiculise les phénomènes qui s’apparentent de près ou de loin à celui de la Kundalini. Je ne pense donc pas qu’il y ait eu beaucoup de recherches et d’investigations en la matière.

Dans l’idéal, ceux qui essayent de réveiller la Kundalini par des techniques méditatives axées sur les chakras, l’autohypnose, le chant, divers types de yogas, etc, devraient d’abord purifier leur corps, leur esprit et leurs émotions. Sinon, des blocages corporels, spirituels et émotionnels peuvent conduire à des complications physiques, émotionnelles ou même psychiatriques pouvant s’avérer fatales. On ne joue pas avec la Kundalini le temps d’un week-end pour passer le temps. L’énergie dégagée peut devenir prodigieuse : imaginez un éclair qui traverse toute votre colonne vertébrale jusqu’au sommet de votre tête ! C’est à peu près l’effet que ça fait. »

Sur les dangers de la Kundalini

kundalini (1)« Vous comprendrez qu’une telle énergie est susceptible de blesser ceux qui sont instables émotionnellement, qui nourrissent des peurs ou qui sont affaiblis par la maladie ou la malnutrition. J’ai trouvé les livres de Gopi Krishna très intéressants et instructifs. Son éveil de la Kundalini fut puissant, soutenu et prolongé. Lee Sannella, un médecin, a rédigé un petit livre, «The Kundalini Experience» qui offre une perspective clinique et scientifique. J’ai trouvé ces quelques livres très pertinents et éclairants. On trouve beaucoup d’informations sur la Kundalini dans des livres, des magazines et des articles. Certains de ces ouvrages sont bons, d’autres sont médiocres et une bonne partie de ces informations sont données par des personnes qui malheureusement ne savent pas toujours de quoi ils parlent.

De manière générale, je pense que le guide pour la Kundalini est comme toute chose dans la vie : essayez d’avoir du respect pour vous-même et pour les autres, d’aimer la Terre et toutes les autres formes de vie. Évitez les conflits, embrassez la paix, efforcez-vous de donner un sens à votre vie et de trouver votre place dans l’univers. Demandez de l’aide, méditez sur le chakra du cœur –selon moi, le plus puissant des centres énergétiques–, jouissez des merveilles de la création et de l’opportunité d’être vivant, d’être conscient et de faire partie du tout. » (source)

kundalini (2)


Le psy, le patient et la Kundalini

Extrait: « Je reçus Tristan à mon cabinet en 1998. Lors de sa première visite, ce jeune homme, informaticien âgé de 28 ans, me dit qu’il était perclus de douleur depuis une séance de pranayama (technique de yoga basée sur le souffle) un peu violente. Il pratiquait le yoga tout seul chez lui et cherchait à déclencher un état de conscience modifié. Mais il fut complètement pris au dépourvu par la violence de l’expérience. C’était quelqu’un d’introverti et de timide, qui fonctionnait normalement jusqu’au jour où ce

kundalini-(3-2)

phénomène se déclencha. Il était traversé de douleurs erratiques le long de sa colonne vertébrale. Celles-ci se déplaçaient, montaient puis descendaient et disparaissaient plusieurs heures avant de réapparaître à un endroit où parfois elles n’étaient jamais allées.

A sa demande, il avait été admis à l’hôpital psychiatrique de Villejuif car il avait peur de se tuer. Il considérait en effet que cette « chose » qui se promenait en lui était le diable et se plaignait de la liberté totale qu’elle prenait, contrôlant selon lui son corps et ses actions. Il employait le terme « chose », faute de pouvoir nommer le phénomène plus précisément. Il était terrorisé. Les médecins qui l’avaient pris en charge l’avaient étiqueté « dysmorphophobique avec délire d’organes » car il ne se reconnaissait plus. Il était resté quelques jours à l’hôpital où un traitement médicamenteux l’avait temporairement calmé. » (source & suite)

eveil-kundalini-chakras


C’est dans l’os triangulaire du « Sacrum », situé à la base de la colonne vertébrale, que réside en nous la Kundalini. Cette extraordinaire énergie, kundalini-anim2lorsqu’elle est éveillée, s’élève le long de la colonne vertébrale et traverse tous les chakras du système subtil pour enfin ouvrir le dernier centre au sommet de notre tête, le « Sahasrara ». Nous obtenons ainsi la réalisation du Soi.

Les Grecs identifièrent cette énergie sous le nom de « Pneuma », l’Islam parle du « Ruh », le Christ l’a nommée « Souffle de l’Esprit ». La mystique juive parle de la « Shekkina » et, bien avant, les Sumériens vénéraient Inanna, la déesse mère qui donne la naissance spirituelle et le souffle sacré. Il y a plusieurs millénaires, l’Inde parlait déjà de « Chaitanya » et du « Soi » que Sahaja Yoga traduit par « vibrations divines ». La connaissance de l’existence de ces vibrations n’est pas nouvelle, mais elle s’est perdue ou a été déformée au cours des siècles. (source et suite)

Andreas Mamet et la Kundalini


Derrière ce joli nom se cache un phénomène totalement naturel mais qui peut s’avérer dévastateur. L’éveil de la kundalini est en fait l’éveil de l’âme qui appelle le  » dormeur  » à se réveiller et surtout à s’éveiller.

Lorsque tout se passe bien, l’éveil est progressif, les manifestations sont discrètes au départ. On ne sent pas le serpent monter d’un coup. Mais la sensibilité aux énergies s’accroît, il en résulte des manifestations corporels désagréables tels des douleurs musculaires, osseuses et ce à n’importe quel endroit du corps. (source et suite)


S’exercer, apprendre

K u n d a l i n i – Y o g a
Manuel d’accompagnement de cours [PDF]
Introduction à l’histoire du yoga
Bases du Kundalini-Yoga
Cahier pratique avec kriyas et médiations issues de l’enseignement de Yogi Bhajan

Liens

Advertisements
Par défaut

Une réflexion sur “La force Kundalini

Un commentaire ? Un avis sur la question ? Discutons-en !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s